#WOA (women of action) series - Meet Viviane Nguyen

Viviane Nguyen

Viviane is someone for whom the sky is the limit! Nothing is impossible as long as one is well organized.
Adventurous by nature, she doesn’t shy away from any challenges and lives by her own rules.
Viviane, like many other women juggles between a career and a family life.

--------------------

Viviane est quelqu’un pour qui «The sky is the limit », rien n’est impossible, tant qu’on est bien organisé.
Aventureuse de nature, ne reculant devant aucun défi, et dictant ses propres règles;
Viviane, comme bien des femmes, jongle entre carrière et vie familiale.

 

Education:
Law degree, University of Sherbrooke
Notarial Master’s degree, University of Sherbrooke 

Currently:
Notary
Owner of Petit Lapin
Dedicated mother of 2 boys 

Location: Montreal

--------------------

Éducation:
Diplôme en droit, Université de Sherbrooke.
Maîtrise en droit notarial DDM, Université de Sherbrooke. 

Présentement:
Notaire à son compte
Propriétaire de la Pâtisserie Petit Lapin
Maman dévouée de 2 garçons 

Lieu de résidence : Montréal

At what time do you wake up?
Around 5am-6am 

What is your morning routine?
I go to the bakery around 7am-8am to prepare the mixtures and the dough.
Once everything is ready, the baker arrives, puts everything in the oven and decorates the pastries.
Before going to the office, I take Ethan to daycare.
It’s only 3 times a week but I wanted him to begin interacting with other children and making friends,
I felt it was important for him to do so.
I stay with him from 9am to 11am to make sure he doesn’t touch anything he’s allergic to. 
The educators always let me check the labels for all the objects he plays with. 
Clay, gouache and paint all contain gluten, but it’s not everybody that pays attention to this; 
it’s really important to look at all the ingredients.

After daycare, it’s lunchtime at home with my 2 kids, Ethan and Dustin. I play with them a little before going to the office, to meet with clients if necessary or to work on my files.
I try to leave the office before rush hour.
 

At what time do you go to sleep?
When the children sleep that’s when I work on my files, answer emails and look at all the orders from our online shop at Petit Lapin. Sometimes I even have to go to the bakery at night to prepare special orders or complete the work I didn’t have time to finish during the day. I almost never sleep, but when I can I try.

Why notary?
I always wanted to get into law. I’m someone who likes to argue and be right.
But I met my husband when I was quite young and he was already at university, in medicine.
I thought that if we wanted to start a family, being a lawyer would not be ideal.
So I decided to go into notary, it allows me to have a more flexible schedule and to open an office.
It’s also easier to take maternity leaves.

--------------------

À quelle heure te réveilles-tu le matin?
Vers 5-6 heures.

Quelle est ta routine matinale?
Je me rends à la pâtisserie vers 7-8h pour préparer les mélanges, la pâte.
Une fois prêts, la pâtissière vient, elle met le tout au four et fait la décoration.
Avant d’aller au bureau, j'emmène Ethan à la garderie avant.
C’est seulement 3 fois par semaine mais je voulais qu’il commence à interagir avec d’autres enfants,
qu’il fasse des amis, car je trouvais ça important.
De 9:00 à 11:00 je reste avec lui pour faire attention qu’il ne touche à rien auquel il est allergique. 
Les éducatrices me laissent toujours vérifier les étiquettes du matériel avec lequel il joue. 
La pâte à modeler, la gouache, la peinture peuvent tous contenir du gluten et ce n’est pas tout le monde qui y fait attention, alors il faut vraiment regarder les ingrédients.

Après la garderie, c'est l'heure du lunch à la maison aves mes deux enfants, Ethan et Dustin.
Je joue un peu avec eux avant de faire un tour au bureau pour rencontrer les clients s'il y a lieu
ou pour travailler dans mes dossiers. J'essaie de quitter le bureau avant l'heure de pointe.
 

À quelle heure te mets-tu au lit?
Quand les enfants dorment c’est à ce moment là que je prépare mes dossiers,
je réponds à mes courriels et je regarde les commandes de notre boutique en ligne de Petit Lapin.
Des fois, je dois même aller à la pâtisserie durant la nuit pour préparer les commandes spéciales ou terminer le travail non complété de la journée. Je ne dors presque jamais, mais quand je peux
j’essaie de dormir. 

Pourquoi le notariat?
J’ai toujours voulu aller en droit. Je suis quelqu’un qui aime argumenter et avoir raison.
Mais j’ai rencontré mon mari quand même assez jeune et il était déjà à l’université en médecine.
Je me suis dit que si on veut fonder une famille, être avocate n’est pas l’idéal.
Alors j’ai décidé d’aller en notariat, ce qui me permet d’avoir un horaire plus flexible et d’ouvrir un bureau. C’est aussi plus facile de prendre des congés de maternité.

What path did you follow after your studies?
After graduating from notary, I had to do an internship, so I worked in a notary office in Gatineau.
Then I got married in 2009. After the wedding, my husband had to work in Vancouver, so I went with him. It was the same year they hosted The Olympics, It was incredible! I saw the opening and closing ceremonies. Since it’s a Canadian city and that year Canada won multiple medals, it was a real pride to attend.
Then, when I returned to Montreal, I opened my office. I had 2 offices, mine and the one for which I was working for in Laval. I later got pregnant, and that’s when I decided to only keep my office in Westmount.

Why did you come back to Montreal?
We wanted to be close to family. My husband’s grandmother and parents are older and we wanted to spend some time with them,
but also with my parents, and have children.
I think it’s important to raise children in a family environment and to teach them family values.
But I love Vancouver and will return one day, it would be more of a project in a distant future. 

Where did you get the idea from, for Petit Lapin?
I have a son, Ethan, who has food allergies, and he doesn’t have one or two but thirty of them.
All 10 priority allergens such as eggs, dairy, nuts, peanuts, sesame seeds and even gluten.
In addition to all kinds of meats such as beef and chicken, some vegetables, some fruits, buckwheat, etc. The list is long! I didn’t know you could be allergic to all of this.
It’s a whole new world for me, I had no knowledge in food allergies before.
It’s when I was trying to find an allergy-free cake for Ethan’s first birthday that the idea of opening an allergy-free bakery came to me.
I called all the Montreal bakeries and none of them could get me a cake according to my needs.
So I made a jumbo chocolate cupcake for his first birthday and it was a great success!
He devoured it without a worry!
I then opened Petit Lapin simply because I wanted to give Ethan a space where he could eat whatever he wanted without having to tell him no; and share this space with everyone, especially children suffering from food allergies or intolerance.
Ethan was born the year of the Rabbit, according to the Chinese calendar, 
from which the bakery’s name got inspired from.
Other people’s happiness make me happy. The joy of seing a child eating a cake
or even someone who never ate a macaron in his life; having a bite for the first time,
and it makes them all happy, It's gratifying. 

--------------------

Après tes études, quel a été ton parcours?
Après mes études en notariat, il fallait que je fasse un stage, alors j’ai travaillé dans un bureau de notaires à Gatineau. Ensuite, je me suis mariée en 2009. Après le mariage, mon mari devait aller travailler à Vancouver, alors je suis allée avec lui. Cette année là, il y avait les Jeux Olympiques.
C’était magnifique! J’ai vu l’ouverture, la fermeture et comme c’est une ville canadienne et que c’était l’année où le Canada à gagner plusieurs médailles, alors c’était toute une fierté d’y assister.
Ensuite, quand je suis retournée à Montréal, j’ai ouvert mon bureau.
J’avais deux bureaux, le mien et celui pour qui je travaillais à Laval.
Par la suite, je suis tombée enceinte et c’est à ce moment que j’ai décidé de garder uniquement mon bureau à Westmount. 

Pourquoi es-tu revenue à Montréal?
On voulait être proche de la famille. La grand-mère et les parents de mon mari sont quand même âgés alors on tenait à passer du temps avec eux, mais aussi avec mes parents, puis avoir des enfants. Je trouve que c’est important d’élever les enfants dans un environnement familial et de leurs enseigner les valeurs familiales. Mais j’aime beaucoup Vancouver et j’y retournerai. C’est plutôt un projet dans le futur lointain.

D’où t’es venue l’idée pour Petit Lapin?
J’ai un fils, Ethan, qui a des allergies alimentaires et il n’a pas juste une ou deux, mais une trentaine. Tous les 10 allergènes prioritaires comme les œufs, les produits laitiers, les noix, les arachides, les graines de sésames, et même le gluten. En plus de ça, s’ajoute toutes sortes de viandes comme le bœuf et le poulet, quelques légumes, quelques fruits, du sarrasin, etc. Bref, la liste est longue! Je ne savais pas qu’on pouvait être allergique à tout ça. C’est un monde tout nouveau pour moi, je n’avais aucunes connaissances par rapport aux allergies alimentaires.
C'est vraiment au moment où j'essaie de trouver un gâteau sans allergènes pour le premier anniversaire de Ethan que l'idée d'ouvrir une pâtisserie sans allergènes m'est venue. J’avais appelé toutes les pâtisseries à Montréal et aucunes ne pouvaient me faire un gâteau selon mes demandes. J'ai donc fait un jumbo cupcake au chocolat pour son premier anniversaire. Ce fût un grand succès! Il l'avait dévoré sans aucun soucis! J'ai alors ouvert Petit Lapin simplement parce que je voulais offrir à Ethan un espace où il peut manger tout ce qu'il veut et je n'ai pas à lui dire non, et de partager cet espace avec tous les gens surtout les enfants souffrants d'allergies ou d'intolérances alimentaires. Ethan est né dans l'année du lapin selon le calendrier chinois d'où vient le nom pour la pâtisserie.
Le bonheur des autres fait mon bonheur. La joie de voir un enfant manger un gâteau ou même une personne qui n’a jamais mangé de macarons de sa vie et qu’ils en sont tout contents, c’est gratifiant.

You love to travel, how do you do so with Ethan?
When we travel, it’s at least with 2 luggages of food, and once there, I need to make sure I have a kitchenette, a refrigerator and a microwave to prepare Ethan’s food,
or have access to the hotel’s kitchen by explaining my situation.
It’s also important to know that there’s a nearby grocery store, because I can’t take all the ingredients I need with me. Every time I travel, I bring a mini rice cooker and a blender as basic tools,
in addition to dry foods.
As for the activities, we follow Ethan’s schedule. 
His immune system being weaker than other children, his nap hours are very important to him.
I really try not to make him feel that he’s different, which is why I take him travelling as much as I can. 
I find that every time a child travels, he grows more. Travelling is an eye opener, it lets you discover things and it helps children grasp the world around them.

Did you overcome a big challenge in your life?
Apart from being a mother (it’s not easy to be an exemplary mother to her children),
it would be when I completed my law degree in only 2 years, when it generally takes between three and four years to do so. I had 8 to 9 courses every semester, and I had no summer vacations.
I can’t tolerate coffee so I would do all nighters without coffee, but just water…several bottles of water ! 

How did you manage to overcome this challenge?
I think it’s a question of management and will. You need motivation, coordination and discipline.
My main motivation when I finished my degree in 2 years is that I wanted to return to Montreal as soon as possible to be close to my boyfriend (who is now my husband) and my parents again.
I got used to having classes from 8am to 10pm, which explains why I can manage everything now: family, kids, bakery and my notary office. 

With all this, do you find one-on-one time with your husband?
With my husband, I go according to his schedule, he’s a trauma surgeon and often on call.
When he has free time, he tells me in advance and I try to free myself that day.
We generally do lunch dates. From time to time we go on dinner dates where we indulge in everything we normally can’t eat at home (since it’s practically allergen-free at home)

How do you manage your stress?
I’m a person who’s always stressed, but it often doesn’t show. To relax, I spend time with my kids and play with them. But before having children it would be to do things I love. I quickly forget about the stress when I am passionate about something or when something makes me smile.

--------------------

Toi qui aimes tant voyager, comment le fais-tu en compagnie de Ethan ?
Quand on voyage, c’est avec au moins deux valises de nourritures et sur place je dois m’assurer d’avoir une cuisinette, un réfrigérateur et un micro-onde pour préparer la nourriture de Ethan ou un accès à la cuisine de l’hôtel en leur expliquant ma situation. Aussi, c’est important de savoir qu’il y a une épicerie proche parce que je ne peux pas emmener tous les ingrédients dont j’ai besoin. J’emmène tout le temps en voyage un mini rice cooker et un blender comme outils de base, en plus de la nourriture sèche.
Pour ce qui en est des activités, c’est selon l’horaire de Ethan. Son système immunitaire étant plus faible qu’un autre enfant, les heures de siestes sont très importantes pour lui. J’essaie vraiment de ne pas lui faire sentir qu’il est différent et c’est pourquoi je l’emmène le plus possible voyager, parce que je trouve qu’à chaque fois qu’un enfant voyage, il grandit davantage. Les voyages te font ouvrir les yeux, te font découvrir des choses et ça aide les enfants à assimiler le monde autour d’eux.

As-tu eu un grand défi à surmonter dans ta vie?
À part celui de vie de mère (ce n'est pas facile d'être une mère exemplaire pour ses enfants),
c’est lorsque j’ai fait mon bac en droit en deux ans seulement. Généralement, il faut entre trois et quatre ans pour le compléter. J'avais des sessions de 8 ou 9 cours et je n'avais pas de vacances d'été non plus. Je ne tolère pas de café alors je faisais mes nuits blanches à étudier sans café, mais juste avec de l'eau...plusieurs bouteilles d'eau! 

Comment as-tu réussi à surpasser ce défi?
Je trouve que c’est une grosse question de gestion et de volonté. Il faut avoir de la motivation, de la coordination et de la discipline. Ma motivation principale lorsque j’ai fait mon bac en 2 ans est que je voulais rentrer à Montréal le plus rapidement possible pour ne pas être loin de mon copain (qui est maintenant mon mari) et de mes parents. J’ai pris l’habitude d’avoir des journées de cours de 8h du matin à 10h du soir, ce qui explique pourquoi je suis capable de tout gérer maintenant : famille, enfants, pâtisserie, bureau de notaire.

Avec tout ça, trouves-tu du temps en tête-à-tête avec ton mari?
Avec mon mari, c’est vraiment selon son horaire que je fonctionne, il est chirurgien traumatologue et souvent de garde. Quand il a du temps libre, il me le dit à l’avance et j’essaie de me libérer cette journée là. Généralement on se fait des lunch dates. Puis de temps en temps, on se fait des dinner dates. On en profite aussi pour se laisser aller et se régaler en mangeant tout ce qu’on ne pourrait pas manger en temps normal à la maison (parce que c'est pratiquement sans allergènes chez nous)!

Comment gères-tu ton stress?
Je suis une personne stressée tout le temps, mais ça ne paraît pas souvent.
Pour me détendre, je passes du temps avec les enfants et je joue avec eux.
Mais avant d’avoir des enfants c’était plutôt de faire ce que j’aime. J'oublie vite le stress
quand je suis passionnée de quelque chose ou quand quelque chose me fait sourire. 

Who inspires you?
My parents. Nowadays, people are more individualistic, every man for himself.
But now I see how much you have to sacrifice for your children.
My parents sacrificed their entire youth to create a happy family.
They had me at a very young, at 18-19 years old. When I was at that age I didn’t want to think of children nor have responsibilities. In fact, it’s after becoming a mother that I understood the notion of sacrifice.

Is there a person dead or alive you would like to meet?
Sissi, princess of Bavaria. I like the character and not necessarily the actress (Romy Schneider).
I admire her beauty and fashion style, she always wore beautiful dresses. I like her personality.
She’s independant, has a strong character, she doesn’t like rules,
where life in the kingdom is filled with regulations.
I also admire her dignity, integrity and determination. That’s how I want to be.
Like her, I am not someone who likes to follow the rules, I am someone who’s self-taught.
To me, perfection doesn’t exist, what’s important is personal improvement. I’ve always been like this. 

What is the best advice you received?
I received it from my parents, which is to always listen to the elders;
people who have come before you and have the knowledge and experience. 

What advice would you give?
I would say follow your dreams. No matter the dream, try to achieve it and don’t be afraid.
People around you will surely criticize you or be negative,
but the important thing is to be confident and go after what you love, what makes you passionate. 

--------------------

Y a-t-il une personne qui t’inspire?
Mes parents. De nos jours, les gens sont plus individualistes, chacun pour soi, mais je vois maintenant à quel point il faut que tu te sacrifies pour tes enfants. Mes parents ont sacrifié toute leur jeunesse pour réussir à fonder une famille heureuse. Ils m’ont eu très jeunes, à 18-19 ans alors que moi à cet âge je ne voulais ni penser aux enfants, ni avoir de responsabilités. C’est surtout après être devenue maman que j’ai compris cette notion de sacrifice.

Y a-t-il une personnalité, vivante ou pas, que tu voudrais rencontrer?
Sissi, la princesse de Bavière. J’aime le personnage, pas nécessairement l’actrice (Romy Schneider).
Ce que j’admire chez elle, c’est sa beauté et son style vestimentaire, elle a toujours de belles robes.
Ce que j’aime chez elle c’est sa personnalité. Elle est vraiment indépendante, elle ne se laisse pas faire, elle n’aime pas les règles, alors que la vie dans le royaume est pleine de règlements. Je l’admire aussi pour sa dignité, son intégrité et sa détermination. C’est comme ça que je veux être. Comme elle, je ne suis pas quelqu’un qui aime suivre les règles, je suis quelqu’un qui est très autodidacte. Selon moi, la perfection n’existe pas, mais ce qui est important à faire, c’est l’amélioration en soi, moi j’ai toujours été comme ça.

Quel est Le meilleur conseil que tu as reçu?
Celui de mes parents qui est de toujours écouter les aînés;
les gens qui passent avant toi et qui ont de l’expérience.

As-tu un conseil à donner?
Je dirai de suivre tes rêves, peu importe le rêve, essaye de le réaliser et de ne pas avoir peur.
C’est sûr que les gens autour de toi peuvent te critiquer et être négatifs,
mais l’important c’est d’avoir confiance en soi et de poursuivre ce que tu aimes, ce qui te passionne.

Do you have any tips for moms who want to enter the business world?
Don’t be afraid to abandon your children because of the workload.
It’s all about time management, being organized and knowing your priorities.
Sometimes, when I haven’t finished my work at the bakery, I go back at night to finalize it.
It’s imperative that I spend time with my children, it’s the reason why I wanted to be a notary and not a lawyer, I wanted a family first. To find time for your kids you must make sacrifices, I sacrifice my night sleeps. It could be an activity or something you like to do. 

What do you like the most as a notary and as the owner of Petit Lapin?
As a notary, I mainly like wedding celebrations. It starts with celebrating the couple’s marriage,
then it’s time to buy their first home. Later comes the writting of their will, after the birth of their first child. Then it continues with the changes to their will, buying a bigger house, etc.
I love to witness a couple’s happiness and follow their evolution.
As the owner of Petit Lapin, I love wedding cakes or to prepare special orders for that occasion. Let’s say that when you think marriage, you think happiness! I just love everything that has to do with marriage.

--------------------

Un conseil pour les mamans qui veulent rentrer dans le monde des affaires?
De ne pas avoir peur de délaisser son enfant à cause de la charge de travail.
C’est vraiment de la gestion de temps, de l’organisation et connaître ses priorités.
Des fois, si je n’ai pas terminé mon travail à la pâtisserie, alors j’y retourne la nuit pour le terminer.
Il faut absolument que je passe du temps avec mes enfants, c’est la raison pourquoi j’ai voulu être notaire et non avocate,
je voulais une vie familiale avant tout. Pour trouver du temps pour ses enfants,
il faut faire des sacrifices, moi je sacrifie mes dodos. Ça pourrait être une activité ou quelque chose que tu aimes faire.

Ce que tu préfères le plus en tant que notaire et propriétaire de Petit Lapin?
En tant que notaire, j’aime principalement les célébrations de mariage.
D'abord, je célèbre le mariage du couple. Ensuite, c’est l'achat de leur première maison.
Après, c'est la rédaction de leur testament suite à la naissance de leur premier enfant.
Et ça continue avec les changements apportés à leur testament, l'achat d'une plus grande maison, etc.
J'aime voir le bonheur dans un couple et suivre leur évolution.
Et en tant que propriétaire de Petit Lapin, j'aime beaucoup les gâteaux de mariage ou préparer les commandes pour un mariage.
Disons que quand on pense au mariage, c'est toujours heureux! J'aime beaucoup tout ce qui est en lien avec le mariage.

Make sure to try the delicious vegan, gluten-, lactose- and allergy-free pastries of Petit Lapin:
Assurez-vous d'essayer les délicieuses pâtisseries végétaliennes, sans gluten, sans lactose et sans allergènes de Petit Lapin:

342 Victoria Avenue, Westmount
Qc, H3Z 2M8

and follow Petit Lapin online:
Et suivez Petit Lapin en ligne:

Website: patisseriepetitlapin.com

Instagram: @petitlapin_mtl

Facebook: Petit Lapin

Twitter: @petitlapin_mtl

 

Team / Équipe :
Photographer / Photographe: Sarah Emily St-Gelais
Hair & Make-Up Artist / Maquillage & Cheveux par: Ashley Diabo

Viviane is wearing the Rea Dress from our Summer collection.

Viviane porte la "Rea Dress" de notre collection d'été.

October 09, 2015 written by Masabni Design 0 comments

Write a comment